Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Nouvelle Revue de Presse

1696_revue-de-presse-556x251.jpg

1-Bande verte.jpg

Pétanque-1.JPG

Pétanque-2.JPG

1-Bande verte.jpg

Avocats-Franciscains.JPG

Tribunal-1.JPG

Tribunal-4.JPG

Tribunal-2.JPG

Tribunal-3.JPG

1-Bande verte.jpg

St Aphrodise.JPG

1-Bande verte.jpg

Cela fait des mois, pour ne pas dire des années que l'on parle et reparle de la salinisation des sols. Des études longues et couteuses ont été effectuées. Des réunions se sont tenues où responsables locaux, administratifs, élus, maires, sous-préfet et compagnie n'ont pas manqué de prendre la parole pour exposer les mêmes banalités, répéter ce que l'on sait depuis longtemps, mais sans omettre de se faire prendre en photo.

Mais aucune solution n'a été mise en œuvre, le serpent de mer revient régulièrement, occupe le devant de la scène puis disparaît.

Il y a là un scandale (un de plus) qu'il est indispensable de dénoncer. Ce blog est là pour relayer ce genre de situation.

Sel-1.JPG

Sel-5.JPG

Sel-2.JPG

Sel-3.JPG

Sel-4.JPG

1-Bande verte.jpg

2018-02-16-Info en laisse-2.jpg

2018-02-27-Communioqué sur jugement.jpg

1-Bande verte.jpg

Lupia-1.JPG

Lupia-5.JPG

Lupia-2-1.jpg

Lupia-3.JPG

Lupia-4-1.jpg

1-Bande verte.jpg

Marche pour la vue.JPG

1-Bande verte.jpg

En 2016, l'ensemble des prélèvements obligatoires au profit des administrations publiques et des institutions européennes représente 44,4% du produit intérieur brut (PIB), comme en 2015. Malgré cette stagnation du pourcentage, les montants prélevés ont augmenté en valeur d'une année à l'autre, passant de 975 milliards à 990,7 milliards d'euros. Un chiffre qui fait de la France le premier pays en termes de prélèvements obligatoires en 2015 au sein de l'Union européenne.

Prélèvements.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel