Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De gauche, furieusement anticapitaliste et anti-“fric”, l’actrice Anémone avait au moins un compte en Suisse

Anemone.jpg

L’information provient directement de l’Administration fédérale des contributions de l’État frontalier, l’équivalent de notre Ministère des Finances. Selon nos confrères de La Tribune de Genève, qui reprend une information de l’Agence télégraphique suisse, les services fédéraux ont lancé un appel pour que les héritiers de la comédienne, décédée en avril, se fassent connaître au plus vite auprès des autorités. L’appel a été lancé ce mardi et les héritiers ont dix jours pour y répondre…

« Le fric s’est emparé de tout, partout ! » dénonçait Anémone dans une interview au Parisien en 2017. « Quand j’ai commencé dans les années 1980, ça allait encore, là, c’est insupportable. »

Mais le plus beau, ce fut sa critique acerbe de la popularité de Johnny Hallyday : « Il a fait quoi ? À part se déguiser et mentir ? Voter à droite et fuir le fisc ? »

Avec le recul, sachant ce que l’on sait désormais… toute cette posture se révèle particulièrement amusante… Vive la gauche !

Commentaires

  • Tous les morts ?
    http://echelledejacob.blogspot.com/2019/11/pedophilie-letau-se-resserre-autour-du.html#more

Écrire un commentaire

Optionnel